AXE 1

Germanopôle & Border Studies

Conformément à la mission d’internationalisation de la recherche qui lui est confiée, la MSH Lorraine encourage, soutient et accompagne tout partenariat structurant avec des acteurs institutionnels étrangers ou implantés à l’étranger (comme les UMIFRE). Le Conseil scientifique de la MSH, composé pour moitié de chercheurs appartenant à des universités étrangères (Allemagne, Belgique, Italie, Luxembourg, Roumanie), conforte cette orientation internationale.

Des priorités géographiques se sont dessinées au gré des stratégies propres à l’établissement, des échanges historiques ou des opportunités suscitées par des projets de recherche. Parmi ces priorités, figurent les pays voisins, en particulier la Grande Région et ses universités, et l’axe franco-allemand. Ce dernier concerne l’ensemble des initiatives scientifiques soutenues par des organismes tels que l’UFA, le CIERA, la DFG ou le DAAD. Structuré en GermanoPôle, en miroir avec la MISHA à Strasbourg, il soutient les recherches et les collaborations scientifiques entre des chercheurs de l’UL et des chercheurs allemands, autrichiens et suisses. Il encourage le travail inter- ou pluridisciplinaire au sein des sciences humaines et sociales ou avec les sciences dures, ainsi que le développement de la formation à la recherche par la recherche (notamment dans le cadre du programme ORION). Le GermanoPôle lorrain a organisé la deuxième édition des journées franco-allemandes des MSH du Grand Est en octobre 2021 à Metz.

Par ailleurs la MSHL, qui héberge jusqu’en juillet 2022 le projet Interreg V Center for Border Studies de l’UniGR, soutient les études transfrontalières. Ces études s’intéressent aux frontières physiques comme aux frontières immatérielles, à travers les processus d’établissement, de déplacement ou de franchissement. Elles sont inter- ou pluridisciplinaires, dans la mesure où elles appréhendent ces processus dans leurs dimensions politiques, sociales, économiques, écologiques et culturelles.

FOCUS 
UniGR CENTER FOR BORDER STUDIES
BORDER COMPLEXITIES

LA MSH RECRUTE SA/SON RESPONSABLE SCIENTIFIQUE DE L’AXE 1

Profil

Le.a futur.e responsable scientifique doit avoir mené des recherches dans le cadre de collaborations avec des institutions dans des pays germanophones ou/et dans le cadre des études transfrontalières qui le.a signalent comme un.e spécialiste du domaine. Il.Elle doit être habitué.e au dialogue avec les autres disciplines. Ses collaborations l’amènent à travailler avec des chercheurs appartenant à des pôles scientifiques hors SHS. Il.Elle doit avoir une familiarité avec les instruments de financement de la recherche au niveau européen, et spécialement dans le cadre des coopérations franco-allemandes.

Missions

Le.a futur.e responsable scientifique a pour l’essentiel un rôle d’animateur. Il.Elle informe des opportunités de financement de la recherche, et appuie les initiatives vers la création de partenariats ou le dépôt de projet. Il.Elle encourage l’internationalisation de la recherche en SHS. Il.Elle entretient des liens privilégiés avec la MISHA, avec les universités du Grand Est et avec les universités de la Grande Région. Pour l’aider dans ses missions, il.elle bénéficie d’un budget annuel de fonctionnement, et de l’appui des techniciens et ingénieur.e.s de la MSHL. En tant que membre du Codiresp, il.elle a part à la définition des choix et orientations de la MSHL. Il.elle est associé.e à l’élaboration du projet scientifique de la MSHL.

Nomination

Après avis du Conseil de laboratoire, le.a responsable scientifique d’axe est désigné.e par le Conseil scientifique de la MSHL et nommé.e pour une durée de 5 années renouvelable une fois (article 5 de la Convention).


Mail de candidature AVANT LE 30 JUIN 2022 MINUIT : msh-lorraine-direction@univ-lorraine.fr